COMMENT VEILLONS-NOUS A CONSOMMER DES PRODUITS A BASE DE SOJA DURABLES ?

Notre ambition ? Un soja certifié à 100 % d’ici 2026.

Arvesta a également l'intention de ne plus utiliser de tourteaux de soja dans les aliments pour bétail laitier d'ici 2023. Autrement dit, nous devons importer moins de soja et réduire la pression exercée sur la déforestation de la forêt amazonienne. On envisage également des certifi cats basés sur le « mass area balance » et éventuellement la manière dont les fl ux physiques de soja durable peuvent être gérés, comme alternative ou complément au soja certifié.

COMMENT VEILLONS-NOUS A CONSOMMER DES PRODUITS A BASE DE SOJA DURABLES ?

Notre ambition ? Un soja certifié à 100 % d’ici 2026.

Lorsqu'en 2006, la BFA (Belgian Feed Association), la fédération professionnelle représentant plus de 95 % des fabricants d'aliments pour animaux, a signé le moratoire amazonien, Arvesta a joué un rôle de pionnier. Arvesta, qui est le plus grand fabricant d'aliments composés pour animaux avec près de 20 % de part de marché, s'est fixé pour objectif de faire certifier tout le (tourteau de) soja utilisé dans ses aliments pour animaux d'ici 2026. C'est quatre ans plus vite que le secteur, qui s'est fixé l'année 2030 comme objectif.

En 2020, 50 % du soja utilisé dans les aliments pour animaux d'Arvesta en Belgique et aux Pays-Bas est du soja certifié. L'ambition d'Arvesta est d'atteindre les 100 % dès 2026.

« Les fèves de soja font également partie des matières premières de nos aliments pour animaux, pour une part d'environ 5 %. Arvesta achète cette part exclusivement auprès de cultivateurs européens. Pour ce faire, nous avons investi dans notre propre transformation de fèves de soja et sommes donc uniques dans le secteur. »
Filip Vanmeirhaeghe
Acheteur matières premières, Animal Nutrition Arvesta

Arvesta a également l'intention de ne plus utiliser de tourteaux de soja dans les aliments équilibrés qu’elle produit pour les vaches laitières d'ici 2023. Autrement dit, nous devons importer moins de soja et réduisons la pression exercée sur la déforestation de la forêt amazonienne. L’élaboration de certificats basés sur le « mass area balance » est également envisagée, tout comme la manière dont les flux physiques de soja durable peuvent être gérés, en guise d’alternative ou de complément au soja certifié.

Voilà comment nous veillons ensemble à continuer à nous régaler avec de délicieux produits à base de soja.

Arvesta a également l'intention de ne plus utiliser de tourteaux de soja dans les aliments pour bétail laitier d'ici 2023. Autrement dit, nous devons importer moins de soja et réduire la pression exercée sur la déforestation de la forêt amazonienne. On envisage également des certifi cats basés sur le « mass area balance » et éventuellement la manière dont les fl ux physiques de soja durable peuvent être gérés, comme alternative ou complément au soja certifié.

Siège central
Arvesta
Philipssite 5, bus 3
3001 Leuven
Belgique

Siège social
AVEVE NV
Aarschotsesteenweg 84
3012 Wilsele (Leuven)
Belgique

tel +32 16 24 26 26
info@arvesta.eu

© 2021 Arvesta. Tous les droits sont réservés.
Arvesta